Roumanie

Premier projet de solidarité internationale du Comité de Roubaix, le partenariat avec l’association STEA est né d’une volonté de développer un projet de développement social local à l’international. Ce dernier se devait d’être accessible financièrement, géographiquement et linguistiquement de sorte que le public du Secours populaire, quel qu’il soit, puisse y participer et faire parti des délégations à destination du pays partenaire.

C’est en 2013, notre association prend contact avec STEA, ONG roumaine basée à Satu Mare au nord ouest de la Roumanie et dont les actions portent sur le soutien à l’intégration sociale, professionnelle et familiale des enfants et des jeunes en difficulté, en réduisant l’ampleur du phénomène des « enfants des rues »  par l’intégration sociale (familiale, scolaire, professionnelle). Le partage de nos valeurs, des idéaux véhiculés par nos association, la similarité de nos actions et son accessibilité tant géographique que linguistique, la collaboration entre nos deux structures ne peut qu’être bénéfique en terme d’échange. Après plusieurs mois d’échanges avec la présidente de l’association sur le partenariat et les perspectives d’actions communes, celle-ci a invité des membres de notre association à venir constater le travail de terrain.

Voir le Rapport annuel 2012 de l’association Stea (seul en français)

C’est en juin 2014 qu’une équipe de 5 personnes (bénévoles, service civique) est partie pour Satu Mare. Après plusieurs jours d’observation et de discussion, il a été proposé plusieurs axes d’actions basés sur les questions de santé et l’échange de compétences entre les membres de nos associations respectives.

La semaine de la Solidarité internationale de novembre 2014 a été l’occasion de renforcer les liens entre notre structure et l’association STEA. Les membres de celle-ci sont venus observer le fonctionnement du Secours populaire et jouer leur pièce de théâtre sur le thème de la tolérance.