Cambodge

Les actions de solidarité internationale au Cambodge sont le fruit d’un partenariat avec une ONG locale FFCC (French Fundation for Cambodian Children). Créée en 2014, L’ONG accueille à ce jour une trentaine d’enfant. Son principal but est de subvenir aux besoins des enfants les plus défavorisées du pays à travers des programmes d’accès à une éducation, à la santé, à une alimentation saine, un hébergement, à l’insertion professionnelle et à une aide aux familles

Les enfants accueillis par l’association viennent de Baku et Russey, des villages installés autour des deux plus grandes décharges de Phnom Penh. Les enfants dès qu’ils sont en âge participent avec leur famille à la collecte et à la revente des déchets.

Programmes de l’association :

  • Education : Assurer la scolarisation des enfants issus de famille défavorisée et assurer leur maintien au sein des structures éducatives. Assurer en amont des cours supplémentaires, un soutien scolaire adapté et aider les plus âgés dans leur démarche d’insertion professionnelle. En outre, il s’agit d’accompagner ces jeunes jusqu’à leur autonomie complète.
  • Santé : Mise en place un dispositif de bilan de santé gratuit pour tous les enfants et dialogue avec les structures disposant des pratiques de soin afin de permettre aux enfants et leur famille d’y accéder.
  • Alimentation : Répondre aux problèmes de malnutrition en permettant aux enfants d’avoir une alimentation équilibrée (3 repas préparés par jours).
  • Activités ludiques : Permettre aux jeunes de jouir de leur enfance en organisant des activités ludiques, sportives, des sorties avec l’aide des volontaires et des intervenants extérieurs.

Intégration du Comité de Roubaix au sein du projet

Le partenariat avec l’association French Fundation for Cambodian Children est conduit initialement par le comité de Lomme du Secours populaire Français. Ce dernier est né en 2014 suite à la demande d’une volontaire qui, après une mission au Cambodge au sein de l’association, est resté très affectée par la vie extrêmement difficile des enfants à Phnom Penh et ses alentours. Ayant la volonté de continuer à les aider, elle a pris contact avec le Secours populaire de Lomme. L’association a entrepris dans un premier temps, d’envoyer des vêtements et des fonds pour permettre à l’association de développer ses projets. Cette première action s’est décliné en plusieurs initiatives mobilisant les différents organes de du Secours populaire de Lomme. Le comité de Roubaix intègre alors le projet en 2015. L’objectif pour ce dernier est d’apporter une aide financière, matérielle et humaine à l’association au Cambodge en plus de celle du comité de Lomme.

Un voyage de solidarité organisée par le comité de Lomme avec le comité de Roubaix et le collège Guy Mollet en novembre 2015. Ce dernier a permis :

  • d’une part, à l’association FFCC de bénéficié d’une aide matérielle de la part des comité de Lomme et de Roubaix du Secours populaire français. Cette aide est composée de vêtement, de jouets et de médicaments qui permettront aux enfants aidés par l’association d’accéder à un minimum de confort matériel.
  • d’autre part, il a permis aux membres du comité de Roubaix de s’imprégner des réalités de la pauvreté au Cambodge, de rencontrer les responsables de l’association et d’établir les problématiques que rencontre les membres de l’association et par la suite d’établir une liste des besoins de l’association.